Brussels Heart Center (BHC) - Un cœur à la ville, un cœur à la campagne - Plusieurs sites, une équipe, plusieurs spécialités
 

 

Resynchronisation

Resynchronisation

Lorsqu'une ou plusieurs parois du ventricule gauche se contractent de manière retardée, l'efficacité mécanique est bien moindre et le débit cardiaque peut chuter.

Il peut être quantifié suivant plusieurs modalités. On définit ainsi un asynchronisme interventriculaire correspondant à un retard de vidange d'un ventricule par rapport à l'autre, et un asynchronisme intraventriculaire correspondant à un retard de contraction d'une des parois du ventricule gauche. En imagerie, cet asynchronisme peut être directement visualisé en échocardiographie.

La resynchronisation cardiaque est indiquée chez les patients en insuffisance cardiaque réfractaire à un traitement médical optimal. Il s'agit d'une technique de traitement de l'insuffisance cardiaque par pose d'un stimulateur cardiaque spécial avec une sonde supplémentaire qui stimule le ventricule gauche permettant la délivrance d'une stimulation électrique simultanée avec le ventricule droit. Elle est appelée également stimulation multisite.

La surveillance se fait par un programmateur ou un ordinateur qui interroge le stimulateur à l'aide d'une télémétrie (mesure des données à distance sans fil). Ainsi les différents paramètres du stimulateur sont visualisés et parfois ajustés.

Un défibrillateur interne peut également disposer de cette fonction de resynchronisation. On parle alors d'un défibrillateur de resynchronisation.

Resynchronisation

Où est pratiqué cet examen ?